Randonnée : Le grand tour en montagne

Du relief, des paysages, des molets qui montrent ce qu’ils savent faire, des rencontres sympatiques… 4 jours dans la nature pour jouer à saute-moutons avec les montagnes. Faites chauffer les crampons…

Niveau Moyen. Certaines étapes sont longues et nécessitent une bonne condition physique. 4 à 6 heures de marche par jour avec des dénivelés de 100 à 200 m. La pratique régulière de la marche est souhaitable.

Déroulement

Jour 1 : Le Pellem – Rest Louet (13 km / 3,5 h.env.)

Accueil des randonneurs vers 9h00 à la ferme.
Avant de partir, vous faites connaissance avec les ânes, apprenez à les panser, les bâter et les soigner.
Vous remontez tout le coteau des Montagnes Noires, du canal en fond de vallée jusqu’au point de vue du Minez Gliqueric pour découvrir une vue panoramique de la Haute Cornouaille. Bocage agricole et landes sauvages au programme.

Hébergement sur une zone de bivouac (sanitaire et point d’eau) avec la visite indispensable du Musée des Automates, mémoire de la vie rurale des Montagnes Noires
Aucun ravitaillement possible.

Jour 2 : Rest Louet – Tronjoly (17 ou 21 km / 5 h.env.)

Vous rejoignez Gourin, la « Capitale » des Montagnes Noires en empruntant des chemins millénaires au travers de la forêt.
Hébergement en gîte d’étape
Ravitaillement possible à l’étape.

Jour 3 : Tronjoly – Pont Triffen (23 km / 6 h.env.)

Vous dévalez (doucement !) les pentes des Montagnes Noires pour rejoindre le canal de Nantes à Brest.

Hébergement au camping, en tente. Restaurant à l’étape.
Ravitaillement possible sur le parcours.

Jour 4 : Spézet – Le Pellem (19 km / 5h . env.)

Vous revenez vers Le Pellem par le chemin des fontaines et vous croisez l’église de Cléden-Poher. Vous terminez votre voyage sur les bords du canal de Nantes à Brest.

Ravitaillement possible sur le parcours.

Téléchargez la fiche descriptive

Retour aux randonnées